SEM, SEO, SEA, SMO : définitions et utilisations

Dans le jargon actuel des métiers de la communication, de nombreux termes souvent issus de l’anglais peuvent rester un pur mystère. Les expressions SEM”, SEO”, SEA et SMO en font partie. Par exemple, vous savez que ces techniques sont en lien avec le web. Néanmoins, vous souhaitez en connaître les distinctions, les rôles respectifs, et les raisons pour lesquelles elles sont tant plébiscitées chez les professionnels de la communication digitale.

Et c’est là que nous intervenons.

SEM : définition, fonctionnement et utilisation

SEM est l’acronyme de Search Engine Marketing”, communément traduit en Marketing des moteurs de recherche”. Le SEM regroupe une multitude de techniques permettant d’optimiser la présence d’un site web sur le net à travers les moteurs de recherche (ex : Google, Bing, Ecosia, …). En France, a minima 90 % des enjeux et des investissements en matière de SEM sont liés à Google.
 
L’objectif est notamment d’améliorer son référencement et sa visibilité, c’est-à-dire son positionnement lorsqu’il apparaît dans les SERPs (Search Engine Result Page” ou page de résultats des moteurs de recherche) via les requêtes formulées par les prospects. En d’autres termes, le SEM poursuit l‘idéal pour un site web de sortir parmi les premiers résultats lors d’une recherche effectuée par sa cible.
Pourquoi ?
 
Car les moteurs de recherche représentent un canal de communication privilégié pour attirer du trafic sur son site et, potentiellement, vendre ses services et/ou produits. De plus, cet outil permet de laisser venir le client à votre produit ou service (pull marketing), au lieu de le pousser à l’achat (push marketing). En effet, sur le moteur de recherche, l’internaute cherche une réponse à un besoin qu’il a déjà – et qu’il n’y a donc pas à susciter. Tout l’enjeu est donc de comprendre le besoin de votre cible, et de faire en sorte d’y répondre au mieux à travers ce que vous proposez.

Différences entre SEM, SEO et SEA

Le SEM est constitué de deux méthodes de référencement bien distinctes : le SEO (Search Engine Optimisation) regroupant les techniques de référencement naturel et gratuit, et le SEA (Search Engine Advertising) regroupant les techniques d’achat de liens commerciaux.
 
Nous pouvons alors résumer les interactions entre SEM, SEO et SEA via la formule suivante :
  • SEM = SEO + SEA
 
Les techniques de SEO et les techniques de SEA sont donc toutes des techniques de SEM.
 
Ce qui est important est alors de bien savoir différencier le SEO et le SEA.

SEO : définition, fonctionnement et utilisation

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization”, communément traduit en Optimisation pour les moteurs de recherche”. Il regroupe l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer le référencement (positionnement dans les pages de résultats) d’un site web de manière gratuite et “naturelle” : on parle alors de référencement naturel.
 
Le SEO va principalement œuvrer sur le site web en lui-même, qu’il faut alors (par définition) optimiser pour les moteurs de recherche. Optimiser pour les moteurs de recherche signifie indirectement de l’optimiser pour les internautes, car tout ce qui va plaire aux internautes – c’est-à-dire leur offrir la meilleure expérience possible – va « plaire » aux moteurs de recherche, notamment Google, qui vous privilégiera dans les SERPs.
On va alors s’attarder aussi bien :
 
  • sur de l’optimisation de contenu, par exemple, l’utilisation de mots clés qui font écho et répondent à ce que recherchent les internautes ciblés, l’organisation cohérente des informations, etc.
  • que sur l’optimisation technique de votre site, par exemple, améliorer le temps de chargement de vos pages, leur compatibilité mobile (responsive), etc.
 
Le SEO se travaille progressivement et avec constance. Ses résultats sont le plus souvent visibles sur le long terme. Accessible et gratuit, le SEO reste jusqu’à présent la plus utilisée des techniques de SEM. Pour plus de tips en SEO, vous pouvez consulter notre article détaillé sur le sujet : Les 10 points pour optimiser son référencement naturel.

SEA : définition, fonctionnement et utilisation

SEA est l’acronyme de Search Engine Advertising”, communément traduit en Publicité sur les moteurs de recherche”. Il regroupe l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer le référencement (positionnement dans les pages de résultats) d’un site web de manière payante et promotionnelle : on parle alors de référencement payant. À titre informatif, le SEA peut parfois être restreint à l’expression Search”, bien que cela puisse être moins adapté.
 
Le SEA va consister en l’achat d’espace sur les moteurs de recherche, qui valoriseront votre site web sous la forme de liens sponsorisés. Ceux-ci se situent normalement en haut des SERPs. Pour ce faire, il faut se positionner de façon stratégique sur des mots clés pertinents au vu des recherches de vos cibles – et de ce que vous proposez.
Ainsi, lorsque les internautes effectueront une requête utilisant les mots clés que vous aurez achetés, vous serez susceptibles d’apparaître en haut des SERPs (selon leur côte et votre budget).
 
Le SEA intervient la plupart du temps pendant des périodes limitées dans le temps (promotions, événements, …) bien que certaines entreprises n’hésitent pas à se positionner de manière permanente sur certains mots clés pour une visibilité continue parmi ses concurrents. Une campagne SEA efficace est réfléchie, mais surtout éprouvée sur le terrain : il s’agit de tester méthodiquement les mots clés sur lesquels vous vous positionnez, au fur et à mesure.

SMO : définition, fonctionnement et utilisation

SMO est l’acronyme de Social Media Optimisation”, communément traduit en Optimisation pour les médias sociaux”. Autrefois, cette notion était associée au SEO, lorsque l’on croyait encore que la popularité sur les réseaux sociaux pouvait avoir un impact direct sur le référencement naturel d’un site web. En effet, le SEO reste une science en constante évolution puisqu’elle est basée sur des déductions quant au fonctionnement de l’algorithme des moteurs de recherche
 
Aujourd’hui, on comprend qu’il s’agit d’un aspect indépendant mais complémentaire avec le SEM et la présence digitale dans son ensemble. On ne peut d’ailleurs pas contester l’impact indirect que les réseaux sociaux ont sur la notoriété en ligne d’un site web, et d’une marque en général.
 
C’est pourquoi, le SMO se rapporte aujourd’hui à plusieurs types de pratiques en lien avec les médias et réseaux sociaux, et encore complexes à délimiter :
  • L’utilisation du potentiel viral des réseaux sociaux pour propager un contenu (marketing viral)
  • Le recrutement de nouveaux visiteurs (pour le site web) sur les médias sociaux
  • Le référencement sur les réseaux sociaux eux-mêmes (ex : le référencement d’une vidéo sur YouTube)
  • L’expertise dans l’optimisation de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux (ex : avec Facebook Ads)
  • etc.

Pour développer votre stratégie sur les réseaux sociaux, vous pouvez déjà commencer par appréhender le fonctionnement de chaque réseau social, un à un. Voici notre guide dédié : Le potentiel des réseaux sociaux

SEM, SEO, SEA, SMO : ce qu'il faut retenir

Le SEO et le SEA font partie du SEM, l’un étant son versant gratuit et l’autre son versant payant. 
 
Le SMO, autrefois intégré au SEO (et au SEM), se distingue aujourd’hui comme l’ensemble des techniques d’optimisation qui tournent autour des médias et réseaux sociaux.
 
Quoiqu’il en soit, ces outils sont complémentaires entre eux et sont efficaces, dès lors qu’ils participent à une stratégie globale digitale suffisamment réfléchie. C’est pourquoi à Genesis Conseil, nous offrons un éventail d’activités de communication autour du numérique : création, maintenance et référencement de site web, gestion et animation des réseaux sociaux, SMO, marketing numérique, etc. Nous sommes ainsi en mesure de proposer une stratégie digitale pensée ET maîtrisée dans son application, de A à Z.
 
Vous avez un projet digital ? N’hésitez pas à nous consulter pour plus d’informations.

N'hésitez pas à partager

Facebook
Twitter
LinkedIn